Logo Bouillon Chartier - Grandes Brasseries Parisiennes

Il n’est de Bouillon
que Chartier

« Offrir un repas digne de ce nom à un prix modeste »

c’était la promesse des frères Chartier, en 1896. Et maintenant ? Le temps où un restaurant ouvrier était ouvert à toutes et tous n’est pas révolu. Il était une fois, un patrimoine : le Bouillon Chartier. Chaud devant !

On ne s’improvise pas Bouillon
Aujourd’hui tout augmente : les prix, mais aussi le nombre de restaurants se prétendant des Bouillons. Le Bouillon ce n’est pourtant pas une Brasserie, un Bistrot, un Estaminet, un Bouchon, ou un simple resto. Bouillon Chartier c’est autre chose : un esprit et une histoire, mais surtout un savoir-faire.
Le saviez-vous ?

Au XIXe siècle, à Paris, apparaissent des restaurants ouvriers, proposant des repas chauds à prix modiques. Un boucher parisien des Halles concocte un hochepot de bœuf dans son « bouillon », à l’origine du nom de l’établissement. Le concept est repris en 1896 par deux frères, Camille et Édouard Chartier. Cet idéal de restaurant à vocation populaire, niché au cœur d’un lieu d’exception, se développe et traverse les époques. Il n’a jamais perdu de son charme.

Garantir un bon repas à Paris pour moins de 20€ :
notre engagement

Malgré la conjoncture et loin des effets de mode, Bouillon Chartier reste fidèle à sa vocation populaire et à sa clientèle : maintenir des prix corrects, sans rogner sur la qualité ni sur la quantité. Notre carte savoureuse et accessible, repose sur un véritable partenariat avec notre réseau de fournisseurs, des liens solides avec des artisans et des producteurs reconnus.

Bouillon authentique, Chartier l’unique :
ici la bonne cuisine, c’est la tradition
Nous proposons une cuisine française de tradition, bon marché, généreuse et sans chichi !
Œuf mayonnaise, céleri rémoulade, terrine de campagne, potage de légumes, poireaux vinaigrette, bœuf bourguignon, blanquette de veau, saucisse aveyronnaise, quenelle de brochet, petit salé aux lentilles, poulet fermier, frites, assiette végétarienne, mousse au chocolat, riz au lait, glaces, fruits frais… Les plats sont cuisinés sur place, la carte tourne au gré des saisons et des arrivages.
Concrètement ? Des entrées à partir de 1€, des plats à 7€, glaces ou desserts dès 2€.
Le Bouillon n’est pas un simple restaurant,
c’est une expérience.

Un ballet de serveurs habillés rondins (gilets noirs) et tablier blanc, virevolte entre les tables serrées, comme à la Belle Époque. Dans un décor Art Déco, le garçon rédige sa note sur un coin de nappe blanche.

Pas de réservation et un service continu, mais un flot de convives : touristes, habitués du quartier, familles, travailleurs... Ici ouvriers et bourgeois se côtoient à la bonne franquette, autour d’un repas à petit-prix, convivial, et dans un décor magistral.
Chaud devant !
Rien de neuf depuis plus de 120 ans : offrir un bon repas à un prix modeste !

Bouillon Chartier
Grands Boulevards

7 rue du Faubourg Montmartre / 75009 Paris
Metro : Grands Boulevards (8-9)
Bus : (74-48)

Bouillon Chartier
Montparnasse

59 boulevard du Montparnasse / 75009 Paris
Metro : Montparnasse-bienvenue (6-12-13)
Bus : (82-92-94-95-96)

Bouillon Chartier
Gare de l'Est

5 rue du 8 mai 1945 / 75010 Paris
Metro : Gare de l’Est (4-5-7) / RER : (B-E)
Bus : (31-32-35-38-39-46-54-56-91)